•  

    ~ Retour du Printemps ~

    Venez voir “renaître” la nature, la flore….

    Le printemps c’est aussi l’ idéal pour (re)découvrir nos paysages!

     Espaces jeux sécurisé
    ~~~
    Piscine, balançoires, toboggans…
    ~~~

    Randonnées
    Lacs de montages, faune, flore…
    Bienvenue dans notre pays!
    Partez à la découverte de nos beaux villages!
    Chemin Vauban, chateaux cathares…

     

     

     

    ~ Cinéma en DONEZAN ~
    ou
    “Quand les habitants deviennent acteurs de leur territoire”
    A voir ou revoir… sans modération!

  • Vous êtes ici : Accueil >>Articles by: AntoineM >>Page 2

Mijanès. Revue de Presse Station

MIJANÈS : La station est (enfin) ouverte!

La neige est au rendez-vous dans la station de Mijanès!
La presse en parle…

AriègeNews : la chaîne d’information en Ariège, édition du 9 février 2016.
– La neige au rendez-vous des vacances de février en Ariège
On l’attendait depuis Noël, elle se faisait espérer tous les week-ends, la neige est enfin de retour sur les sommets ariégeois.
Car si malgré un hiver chaotique, certaines stations de ski ont réussi à tirer leur épingle du jeu grâce à leurs installations d’enneigeurs, d’autres ont été obligées de fermer leurs portes comme la petite station de Goulier neige en vallée de Vicdessos qui a vu l’arrivée de la perturbation du week-end dernier comme une opportunité pour sauver les vacances de février.
Dès ce lundi avec 15cm de neige fraiche, le personnel de la station a repris du service et offre une animation supplémentaire pour les vacanciers avec la base canine Nordican et des balades en traineaux. Les autres stations ariégeoises se sont dotées de 15 à 20cm supplémentaires, de quoi redonner le sourire aux amateurs de glisse.

Nous avons sélectionné quelques activités pour varier les plaisirs.

Mijanès Donezan AriegeDes luges en pagaille : toutes les stations ariégeoises proposent d’opter pour la glisse plaisir, la glisse ludique… qu’elle soit classique ou insolite, une manière de passer un bon moment en famille ou entre copains.
À Beille, la la luge avec tapis roulant couvert est accessible pour 4€ par enfant et par jour, le tout dans un espace protégé.
À Mijanès-Donezan, elle se décline en XXL avec le «snake glisse», une piste de 500m de long et 60m de dénivelés.

Un VTT hivernal: unique dans les Pyrénées françaises, le système Ktrack/VTT sur la neige (chenille à l’arrière et patin à l’avant) dévale la piste bleue de Bonascre.
En effet grâce aux remontées mécaniques de la station de ski d’Ax-3 Domaines, novices comme passionnés profitent d’une descente de plus de 600m de dénivelé après la fermeture des pistes… sensations garanties (38€ la descente. Tel: 05 61 01 90 62).

Freestyle pour tous: l’ESF et la station d’Ax 3 Domaines initient les volontaires à de nouvelles sensations en proposant des cours de freestyle air-bag.
Il s’agit de faire des sauts et des figures avant de retomber sur un énorme coussin gonflable installé au pied des pistes (Tel: 05 61 64 20 06).

Beille en mode inuit: sur le plateau de Beille à plus de 1 800m d’altitude, l’équipe d’Angaka propose un atelier construction d’igloo, accessible dès 6 ans (renseignements au 05 61 01 75 60).

Lever de rideau sur les pistes: qui sont les hommes qui œuvrent dans l’ombre des skieurs, comment le domaine fonctionne-t-il?
Les ateliers découverte d’Ascou répondent à ces questions et font partager avec les visiteurs le savoir-faire des pisteurs qui actionnent remontées mécaniques et engins de damage (visite guidée 4€ par personne, Tel: 05 61 64 28 86).

Le trésor des cathares aux Monts d’Olmes: à l’aide d’un GPS et chaussés de raquettes, les participants doivent répondre à plusieurs énigmes dans le but de retrouver le Graal… Une manière ludique de s’essayer aux raquettes (de 15 à 18€ par personnes, Tel: 06 02 35 81 41).

Lire l’article original sur le site AriègeNews

Après Vauban… Phoebus!

La Dépêche du Midi le 8/07/2015.

Après Vauban… Phoebus!

Après plusieurs années d’animations sur le thème de Vauban, l’office de tourisme du Donezan change d’époque. L’animation historique estivale passe donc cette année du XVIIe siècle au XIVe siècle, époque de Gaston Phoebus.
En savoir plus…

Préparer sa randonnée en Ariège

Quelques liens utiles pour bien préparer sa randonnée en Ariège :

Randonnée en Donezan - Ariège -

Randonnée en Donezan
– Ariège –

Liens valides à la publication (juin 2015)

Randonnée en Ariège

Pic de Tarbesou

Ariège, terre promise du vélo

La Dépêche du Midi le 18/05/2015.

Le vélo peut être un véritable moteur de développement pour le tourisme de l’Ariège qui s’installe dans le paysage cycliste. Un bon moyen de promouvoir notre département comme destination.

Tour de France, Ariégeoise, Casartelli… Le vélo est chez lui en Ariège. img_9625Depuis le cyclo qui rallie Foix à Saint-Girons par la voie verte aux champions qui s’affrontent dans les ascensions de Pailhères, Bonascre ou Beille en passant par les amateurs qui affolent les compteurs kilomértiques, ils sont des milliers à se presser sur les routes de notre département tous les ans. Le 6 juin prochain, plusieurs centaines amoureux de la petite Reine devraient se retrouver pour tenter l’ascension du plateau de Beille à l’occasion de la fête du Tour avant l’arrivée le 16 juillet de l’étape du TDF 2015 Lannemezan-Plateau de Beille. L’Ariège aime le vélo et veut le faire savoir à l’initiative du conseil départemental : «Ariège aime le Vélo» a vocation à devenir une marque qui peut servir de point d’entrée pour la pratique du vélo en Ariège, mais aussi de caisse de résonance pour l’ensemble des acteurs du vélo» explique Nicolas Hubert, le directeur de la communication du conseil départemental.

Tous les vélos sont bienvenusimg_9597

«Avec une accroche unique, un message fort et répété, le conseil départemental souhaite toucher un large public au bénéfice des associations, manifestations et des structures qui œuvrent tout au long de l’année pour la pratique des différentes spécialités (route, VTT, BMX, pignon fixe), tous les vélos ont droit de cité en Ariège» ajoute-t-il. Ce qui fait dire à Henri Nayrou, le président du conseil départemental : «l’Ariège le vélo sous toutes ses formes.» L’impact économique n’est pas neutre pour les territoires de l’Ariège avec cette forme de tourisme porteuse d’image (paysage, environnement préservé…) : il y a le cyclotourisme mais aussi le VTT aux Monts d’Olmes, à Guzet ou Bonascre. Le Tour de France est pour l’activité vélo une véritable locomotive : «Pour 1 € investi par les collectivités, on estime entre 3 et 5 € les retombées directes sur les territoires en fonction des situations» a expliqué Christian Prudhomme, le directeur d’ASO, lors de sa venue récente en Ariège.

Un dossier transpyrénéen

«Je suis convaincu que le vélo est très porteur pour la destination Ariège» estime Jean-Claude Eychenne, de l’Ariégeoise. La cyclosportive attire tous les ans plus de 4 000 coureurs. 50,8 % des inscrits disent être intéressés par un séjour cyclosportif en Ariège. Encore faut-il avoir les hébergements correspondant aux attentes de cette clientèle. L’agence de développement touristique (ADT) doit remettre à jour le catalogue de ces offres. Au delà, des tours operators viennent régulièrement en Ariège (lire ci-dessous). «Il faut aller plus loin dans la qualification de cette offre» note Philippe Jugie, le directeur d’ADT. Comme le ski, le vélo doit être un atout pour l’ensemble des Pyrénées. L’Ariège va être en pointe sur le volet itinérance du futur contrat de destination porté par la confédération pyrénéenne du tourisme de Jean-Henri Mir : «Ce contrat destination Pyrénées englobe tout le massif. C’est important de conserver une entité Pyrénées, une marque Pyrénées, favorisant la communication et la commercialisation. Il est porteur d’une ambition : faire en sorte que le tourisme international soit plus démarché par les Pyrénées» et donc l’Ariège.

L’Ariège sur les roadbooks

L’Ariège commence à se faire une place sur les prospectus des tours operators spécialisés dans les séjours vélo. Comme Discover France adventures qui propose Foix comme destination d’un circuit parti d’Argelès-Gazost. Aux Etats-Unis, Thomson Bike Tours inscrit le plateau de Beille au programme de ses voyages «King of the mountains the Pyrénées stages» ou «Pyrénées- Ventoux». Le tour operator britannique Marmot Tours propose lui un raid pyrénéen qui emmène les cyclos de l’Atlantique à la Méditerranée par le col de Port, Pailhères ou des circuits avec Bonascre, Chioula. A chaque fois, ces produits touchent des clients passionnés qui ont les moyens de s’offrir leurs rêves. A la clé, des retombées pour l’économie locale entre les nuitées, les repas, les achats… et puis peut-être l’envie de revenir.     Arnaud Paul